Je commence à craquer. Sérieusement. J'en ai plein de dos, au sens propre comme au sens figuré.

Pas une journée sans engueulades, sans reproches et sans drames pour des conneries.

Soyons clairs. Ce n'est pas la peine de me dire de me remettre en cause. Merci, j'ai déjà ma mère pour ça. Je le fais en temps utiles. Mais là, j'ai besoin que ça sorte.

J'en peux plus. On s'engueule pour rien. Et j'en ai marre. Marre de vivre chez mes parents à presque vingt-cinq ans. Marre qu'il y ait des drames pour des détails. Marre.

Certains vont (peut-être) m'offrir l'asile politique. Merci encore, mais là, ce n'est pas ce dont j'ai besoin.

J'ai besoin d'un appart à moi.

D'un endroit où ce ne soit pas un drame si je n'ai pas commencé à préparer les champignons à midi moins le quart.

Où ce n'est pas grave si la lessive n'est pas étendue tout de suite.

Où on s'en fout si le dîner n'est pas prêt à huit heures du soir.

Où si les fringues sont un peu froissées parce qu'elles ont passé du temps dans l'armoire, ce n'est pas si terrible que ça.

Où si la vaisselle n'est pas sortie du lave-vaisselle tout de suite, ben on attendra un peu

Où je n'aie pas à me plier aux horaires et au rythme des autres.

Où on me foute la paix et où on m'oublie.

Je veux un appart à moi.

Je veux aussi un boulot.

Je veux que quand on me dit "on vous rappelle la semaine prochaine" on me rappelle la PUTAIN DE SEMAINE SUIVANTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je veux avoir mon contrat, et mon planning que je n'ai TOUJOURS PAS alors que je commence LUNDI !!!!!!!

Je veux bosser...

Je fatigue. Sérieux.